Alfa Romeo Tipo 33 Stradale : la beauté sublimée

Bête de course crée pour tout gagner, l’Alfa Romeo Tipo 33 a été déclinée en version « Stradale » à seulement 18 exemplaires. Une merveille qui a inspiré il y a quelques années la 8C Competizione.

Au milieu des années 60, Autodelta, le département « compétition » d’Alfa Romeo connait le succès avec la GTAm, un coupé survitaminé qui écume toutes les courses de tourisme. Cependant, la marque souhaite se lancer dans la catégorie sport-prototypes. Présidant à la destinée d’Autodelta, Carlo Chiti se met au travail et le résultat est la Tipo 33, une voiture assez moderne avec un châssis en polyester et un moteur V8 de seulement 2 litres placé en position arrière. Ne pesant environ que 700 kg à vide, la 33 avec ses 250 à 270 ch (selon la configuration du moteur) se veut très performante. Produite à trente exemplaires, elle participe à de nombreuses compétions.

Version routière

Bercé par le succès de sa voiture de course, Chiti pense alors à en développer une version de route. Il s’adresse alors au designer Franco Scaglione pour sa ligne. La 33 Stradale est dévoilée au Salon de Francfort 1967. Belle à tomber par terre, l’italienne a été assagie pour un usage routier. Pas trop quand même puisque son V8 à 4 arbres à cames en tête développe 230 ch et lui permet d’atteindre 260 km/h. Vendue très chère (encore plus qu’une Lamborghini Miura !), la 33 Stradale est destinée à demeurer confidentielle. En deux ans de production, seules 18 voitures sortent des ateliers d’Autodelta où elles sont fabriquées entièrement à la main.

La meilleure

A son époque, la 33 Stradale était de loin la meilleure voiture de sport 2 litres du marché grâce à son moteur extraordinaire et à sa masse contenue. Souvent considérée comme l’une des plus belles voitures jamais réalisées, elle est devenue une « licorne » très recherchée par les plus grands collectionneurs de ce monde. Sa valeur est estimée entre 12 et 15 millions d’euros !

 

A propos de l'auteur: