100 Ans Citroen.jpg

Le 42è Antwerp Classic Salon faisait la part belle à la marque Lamborghini avec quelques modèles les plus emblématiques de la firme de Sant’Agatha di Bolognese ; les premières 350 GT, 400 GT 2+2 du milieu des années ’60, la mythique Miura dans sa version la plus élaborée (P400 Super Veloce), l’Islero, Jarama ou Urraco des années ’70 et bien sur la Countach dont le modèle ‘LP400 Periscopio’ est le plus rare. La Jalpa et l’Espada y étaient également présentes. Pour l’ère moderne de Lamborghini, la Diablo (version SE 30è anniversaire), sa remplaçante, la Murcielago, suivie d’une des premières Aventador ou encore la dernière Huracan Super Trofeo ; bizarrement un 4x4 LM 002 était daté de 2013 ! Y aurait-il eu une petite série commémorative à cette date ? Les tracteurs Lamborghini étaient également présenté par la firme germanique ‘Klima Lounge’ bien connu des tifosi adorateurs de la marque au taureau. Une rétrospective qui avait le soutien du club Lamborghini Belgium qui semble bien actif en Belgique…

 

Les autres célébrations annoncées retraçaient les 100 ans de Citroën avec les modèles C2 des années’30, B14 ou C4, suivies des Tractions, DS, Ami6, Diane ou encore une rare GS Birotor ; la liste ne serait pas complète sans citer la SM Maserati de 1972 ou encore la CX dans une version 2500 Turbo.

Les 60 ans de la Mini étaient également évoqué grâce au club Mini qui présentait une bonne dizaine de modèles dont deux coupés sportifs (Mini Marcos et GTM coupé) ainsi qu’une Riley Elf ou une Mini Moke, un superbe stand à l’image des modèles présentés, un peu étroit…

Pour le reste, quelques nouveaux marchands semblent apparaitre alors que des valeurs sûres comme Speed8Classics et ses supercars brillaient par leur absence…heureusement Promotor Classic (Italie) proposait une Bizzarrini 5300 Strada (un des derniers châssis d’origine et carrosserie fibre de verre) une voiture préparée pour la course et vue plusieurs fois au Members Meeting de Goodwood ainsi qu’à l’Oltimer GP au Nurburgring. L’Alfa Romeo 6C1750 carrossée par James Young attirait également l’œil du visiteur. Mais la perle rare du salon reste quand même pour moi cette Tracta Grégoire Sport réalisée en cabriolet par Henri Chapron en 1958 ; une belle surprise... !

© Bruno Dugauquier

 

A propos de l'auteur: