Afftdph2020b 004 Version Definitive Format Moyen

un petit 6 degrés sur le parvis sud du chateau de vincennes a 7h30 en cette matinée du 12 janvier. il fallait être courageux et passionné pour prendre le départ de cette traversée de Paris , organisée par Vincennes en Anciennes.

 

Pour cette édition anniversaire, l'évènement atteint des records : 824 véhicules paris lesquels 641 automobiles, 84 mtoos, 27 tracteurs, 69 vélos et 3 bus !

Une organisation au cordeau pour gérer le départ, suite au réaménagement complet du carrefour entre l'avenue des minimes, l'avenue daumesnil et la route de la Puyramide, qui réduit la voie de curculation mais qui accorde un espace plus important au parvis du chateau de Vincennes.

De la diversifité il y en avait des avant-guerre, des voitures de prestige ou populaires, de sports, youngtimers. Plus de 65 marques rien que pour les automobiles dont 22 marques disparues. La voiture la plus ancienne était une rochet-schneider de 1919, suivie du ford T et d'unepeugeot 163 de 1923. D'impressionants vélos d'époque comme le grand-bi fisaient des démonstrations de leur dextérité cycliste. pour les motocyclettes, les motobécane, motoconfort et vélosolex n'étaient pas en reste. Le plateau des motos était tout aussi exceptionnel : Norton 16H de 1937, Matchless G3L de 1942 et BMW R50 de 1951.

les tracteurs des années 50 à 1976 avaient fait le déplacement jusqu'à Paris pour parader dans les rues

dans les 3 bus à plateforme des années 30, le public inscrit a pu participer à la fête. Les véhicules ont parcouru 35km à travers les 20 arrondissements de la capitale autour des 20 monuments emblématiques (musée national de l'histoire de l'immigration, le panthéon, le musée d'histoire naturelle, le théatre chatelet, l'opéra garnier et bien d'autres encores.

tout au long du parcours, les badauds, venus en nombre s'étaient placés à des endroits stratégiques : montmartre, concorde, places des vosges, invalides pour pouvoir voir passer les voitures.

une fois de plus la traversée de paris a offer un spectacle hors norme mettant à l'honneur le patrimoine roulant et les trésors de la capitale dans une ambiance festive.​​

 

Crédit photos : François M o r t i e r – Le Nouvel Auto mobiliste