Pebble Beach Concours d' Elegance.008.jpg

Retour sur cette fabuleuse journée du 18 Aout 2019, la plus longue et la plus intense de cette folle semaine passée à Monterey.

Elle a débuté vers 6h15 du matin par l’arrivée des premières voitures sur le green du célèbre parcours de golf ; pendant deux bonnes heures, tous les participants du Concours d’Elégance suivront les instructions des commissaires afin de présenter au mieux leurs superbes automobiles. Catégories par catégories, le green californien se rempli peu à peu…

 

Cette année, deux centenaires importants y étaient fêtés, celui de Bentley et de la carrosserie Zagato.

Le centenaire de Bentley, difficile d’ y échapper cette année, avec pas moins de 6 classes différentes sur la petite trentaine proposée, allant de la catégorie 3 Litres, 4 Litres et demi, 6 Litres et demi ou même les colossales 8 Litres, jusqu’ au Bentley Derby , (dont la 4L1/4 Embiricos) et à la production d’après guerre ; soit environ 55 Bentley pour 250 voitures inscrites.. J’ai frôlé l’overdose à certains moments et ce n’est pas étonnant d’y trouver parmi ces belles anglaises, le Best-of-Show, puisque la Bentley 8 Litres de Sir Michael Kadoorie, carrossée en 1931 par Gurney Nutting emporta le prestigieux prix. Les autres nominés n’étaient autres qu’une Mercedes-Benz 540 K Special Cabriolet Erdmann et Rossi, une Talbot Lago T150C SS Teardrop Cabriolet Figoni, ou l’Aston Martin DB4 GT carrossée en 19 exemplaires par Zagato.

 

Zagato, dont la carrosserie fêtait également son centenaire à Pebble Beach avec deux catégories spécialement dédiées, une ‘Avant guerre’ avec des Alfa Roméo 6C , 8C rivalisant avec l’unique Maserati V4 Spider équipée d’un 16 cylindres en V de 4 litres, et l’autre, ‘après guerre’, avec des modèles emblématiques comme la Fiat 8V, Ferrari 250 GT Zagato de David Sydorick, Maserati A6 G2000, ou encore l’unique AC Ace Bristol coupé, une Bristol 407 Z coupé, quelques Alfa Romeo également avec les modèles TZ et TZ2, ainsi que l’unique Lamborghini 3500 GT du maitre italien.

Autre Classe importante cette année, les Bugatti Type 57, avec six modèles exposés et les Bugatti Type 59 Grand Prix, dont les quatre exemplaires utilisés par l’usine étaient réunis pour l’occasion.

 

Une classe faisait pour la première fois son apparition, sans faire l’unanimité, celle des Hot Rod ‘Historiques’.. une catégorie bien américaine qui dénaturait un peu trop à mon goût…Heureusement que les traditionnelles classes présentes à Pebble Beach ont su préserver leur intérêt par la qualité et la variété des véhicules proposés.

Pebble Beach restera le ‘Top Event’ de l’année, impossible d’y décrire tout ce que l’on y voit et l’on ne peut malheureusement pas tout  voir, les concepts cars ainsi que l’exposition ‘Ferrari Compétition’ à la Casa Ferrari étaient digne des meilleurs concours…Espérons qu’à l’avenir le don d’ubiquité fasse partie de notre patrimoine génétique…

 

© Bruno Dugauquier

 

A propos de l'auteur: