Les kilomètres parcourus et la baisse des températures tendent à fragiliser votre pare-brise. Si bien qu'il n'est pas rare de voir apparaître sur son pare-brise un bris de glace, un impact, voire même une fissure. Ceux-ci ne sont pas anodins, et doivent être réparés au plus tôt, pour une conduite en toute sécurité et dans le respect du code de la route.

Un risque pour la sécurité

En apparence, un léger impact n'aura pour inconvénient que d'être peu esthétique sur votre voiture récente ou ancienne. Mais là n'est pas le vrai problème. Sachez qu'un impact sur le pare-brise de votre voiture ancienne peut se transformer en véritable fissure, car il rend votre vitre plus vulnérable. Suivant où il se trouve, il pourrait également gêner votre vue. Qui plus est, les pare-brises de voitures anciennes sont souvent plus fragiles que les pare-brises actuels.

De nombreux centres existent pour réaliser une réparation ou un remplacement de pare-brise sur votre véhicule, quelle que soit votre région. Ainsi, si vous êtes breton par exemple, n'hésitez-pas à conduire votre véhicule dans un centre de réparation de pare-brise à Lorient.

En faisant appel à un professionnel, votre pare-brise sera comme neuf. Si ce dernier a subi un impact léger, alors une simple réparation devrait suffire. En revanche, il n'est pas possible de réparer un pare-brise fissuré, vous devrez alors faire remplacer complètement cette pièce de votre véhicule. S’il s’agit d’un véhicule ancien, cela occasionnera peut-être de longues recherches en cas d’une pièce rare ou des frais élevés compte tenu du démontage et du remplacement fastidieux.

Contravention et infraction  

Par ailleurs, en tant que conducteur en France, vous pouvez subir une contravention si une fissure sur votre pare-brise fait plus de 30cm. Or, le moindre petit impact peut vite se dégrader et devenir plus problématique, également sur le plan légal donc.

En effet, il est indiqué dans le code de la route que rien ne doit altérer les conditions de transparence du pare-brise de son véhicule. En roulant avec un pare-brise fissuré sur plus de 30 cm, vous vous exposez ainsi à une amende de 375€ (infraction de quatrième classe), en plus du risque pour vous et les autres usagers de la route.

Sécurité et légalité font donc qu'un pare-brise endommagé (même légèrement) doit faire l'objet d'une réparation, où que vous soyez, avant que cela ne se dégrade plus. Il existe par exemple dans le département du Morbihan d'excellents professionnels en réparation de pare-brise à Lorient.

Les bons gestes pour entretenir son pare-brise

Enfin, pour limiter les risques d'endommager votre pare-brise et votre véhicule de manière générale, nous vous proposons de découvrir quelques bonnes pratiques sont à suivre comme :

  • Le respect d'une bonne distance de sécurité vis-à-vis des autres véhicules. Les impacts sur le pare-brise viennent en effet souvent de projections émanant des roues des véhicules vous précédant. Cette distance est ainsi particulièrement importante sur des routes où sont présents graviers ou des routes où l'on roule vite (autoroutes, voies rapides)
  • La protection de votre pare-brise en stationnant dans un lieu couvert ou fermé. La baisse des températures peut mettre votre véhicule à rude épreuve, notamment en cas de gel. En garant celui-ci à l'intérieur ou en en couvrant le pare-brise, vous éviterez que ce dernier ne se fragilise trop en raison du froid.
  • L'ajout d'antigel dans votre lave-glace. Le lave-glace sera donc utilisable même en saison hivernale, et l’antigel permettra de réduire les risques liés au gel du liquide.