(59 Van 360)

La course intense et exigeantees des 1000 Miglia de cette année a demandé aux équipages un savoir-faire exceptionnel lors des 115 essais chronométrés et des 8 essais moyens. Les tests ont eu lieu sur la route en terre de Capodimonte, sur les rives du lac de Bolsena.

Quatre trophées spéciaux étaient dédiés aux étapes chronométrées. Lorenzo et Mario Turelli, dans une O.M. 665 S MM Superba 2000 de 1929, se sont vu récompensé du Trophée Nuvolari, dédié au 130e anniversaire de la naissance de Tazio Nuvolari.

Giovanni Moceri et Valeria Dicembre, quant à eux, ont reçu le Trophée de la République de Saint-Marin au volant d'une Alfa Romeo 6C 1500 Super Sport de 1928. Andrea Vesco et Fabio Salvinelli, les vainqueurs de la course, ont également remporté le trophée de la ville de Sienne.

Le Trophée du Centenaire du Circuit de Monza a été remporté par Alberto et Giuseppe Bachelor sur une O.M. 665 SMM Superba 2000 de 1929.

Il va sans dire que cette édition a été extrêmement difficile en raison de la chaleur, avec des températures journalières avoisinant les 35°C. En conséquence, un tiers des voitures anciennes ont échoué dans leur périple d'atteindre la ligne d'arrivée. Dans certains bolides fermés, la température atteignait parfois 70°C!

Depuis la pandémie, le Mille Miglia se déroule au mois de juin. Nous espérons que les prochaines éditions auront lieu en mai comme dans le passé.

Petite retrospective quotidienne :

Étape 1 - Mercredi 15 juin

Après avoir quitté Brescia, les voitures se sont dirigées vers le lac de Garde, en visitant Salò, puis Desenzano del Garda et Sirmione.  De là, ils ont traversé le parc des jardins de Sigurtà, Mantoue et Ferrare pour finalement atteindre Cervia-Milano Marittima pour la fin de la première journée.

Étape 2 - Jeudi 16 juin

De Cervia-Milano Marittima, le parcours s'est rendu à Forlì, suivi d'une montée à San Marino, d'une descente dans l'intérieur des terres jusqu'à Passignano sul Trasimeno, en passant par Norcia pour terminer l'étape par la passerelle romaine de la Via Veneto à Rome.

Étape 3 - Vendredi 17 juin

Après avoir quitté Rome, les voitures ont dû monter jusqu'à Ronciglione puis à Sienne d'où elles sont passées par Pontedera et Cascina jusqu'à Viareggio pour rejoindre Parme et terminer la troisième étape.

Étape 4 - Samedi 18 juin

Le dernier jour, les voitures ont commencé immédiatement par une série d'essais sur le circuit de Varano de Melegari, puis sont passées par Salsomaggiore Terme, Stradella, Pavie avant de rejoindre le circuit de Monza.  Là, en collaboration avec le MIMO Milano Monza Motor Show, les équipes ont pu démontrer leurs compétences sur la piste.

 

Traditionnellement, l'itinéraire couvre environ 1 600 km (1 000 miles) de Brescia, dans le nord de l'Italie, à la capitale de Rome et retour. Cependant, cette année, plus de 1 800 km ont été parcourus. La dernière étape, de Parme à Brescia, a traversé des lieux qui jouent un rôle important dans le passé et le présent d'Alfa Romeo. Parmi ces lieux figuraient les circuits de Varano et de Monza. Ce dernier circuit de Formule 1 fêtera son 100e anniversaire en 2022.

Une fois encore, la Mille Miglia, décrite par Enzo Ferrari comme "la plus belle course du monde", a dirigé les participants à travers les régions où est née la passion italienne pour le sport automobile. Le rallye s'est terminé par l'arrivée triomphale à Brescia, avec la traditionnelle parade sur le Viale Venezia.

Le long du parcours, des dizaines de milliers de spectateurs ont suivi les voitures participantes. Ces voitures doivent être du même type que celles qui ont participé à la Mille Miglia originale. La présidente du jury de 58 membres pour le prix de la "Voiture mondiale des femmes de l'année", Marta Garcia, et la membre italienne du jury, Ilaria Salzano, ont accompagné la course dans une Alfa Romeo Tonale, le premier SUV électrique de la marque. La marque célèbre actuellement son avant-première chez les concessionnaires de nombreux pays européens.

Avec onze victoires entre 1927 et 1957, Alfa Romeo est la marque la plus titrée aux Mille Miglia. En 1977, le Mille Miglia a été relancé en tant que rallye de voitures classiques.  Cette année, elle a eu lieu pour la 40e fois. Et encore une fois, une équipe dans une Alfa Romeo a conduit à la victoire.

Comme l'année dernière, Andrea Vasco et son copilote Fabio Salvinelli ont été célébrés en tant que grands vainqueurs. Les deux Italiens ont partagé une Alfa Romeo 6C 1750 Super Sport de 92 ans avec une carrosserie Zagato. Un véhicule de ce type a remporté le Mille Miglia en 1929. Pour Vasco, c'est déjà la troisième victoire d'affilée.

La deuxième place revient, comme l'année dernière, à Andrea Luigi Belometti et Gianluca Bergomi avec une Lancia Lambda Spider Tipo 221 de 1929.

La troisième marche du podium est occupée par la voiture numéro 8 de Lorenzo et Mario Turelli dans une O.M. 665 SMM Superba 2000 de 1929.

Silvia Marini et Irene Dei Tos ont remporté la "Coppa delle dame" dans une Bugatti T40 de 1929. Pour Silvia Marini, il s'agissait déjà de sa sixième victoire.

© Photos et texte : Dirk Ivens/Guy Verhulst

 

Lire plus