Aston Martin DB3 Coup snDB3_7

Quinze jours avant le mythique Grand Prix de F1 de Monaco, une année sur deux, le circuit acceuille les plus belles voitures de compétition ayant participé à l’épeuve monégasque de 1931 à 1976 ; le temps d’un week-end, le Rocher devient alors le centre du monde automobile. Une grande majorité du public (parfois en tenue excentrique) et des pilotes sont venus d’Angleterre pour faire la fête et même si la circulation y est chaotique dans la ville, c’est un rendez-vous à ne surtout pas manquer…Sept séries sont proposées entre-coupées de démonstrations notamment avec Jacky Ickx au volant d’une Porsche Formule Un.

 

Serie A

Evocation des Grand Prix d’avant guerre, la série A faisait l’objet d’une démonstration sans classement, quelques Bugatti et Aston Martin s’en sont donné à cœur joie sur ce fabuleux circuit.

 

Serie B

Réservée aux voitures de GP F1 et F2 à moteur avant, cette série, fort disputée, rassemblait des monoplaces d’avant 1961. Maserati 250 F, Ferrari Dino ou 555 Supersqualo, Lotus ou Cooper Bristol représentaient la majeure partie du plateau.

Résultats

 36 WOOD Tony   TEC-MEC F415

 50 BRONSON Julian SCARAB F1

40  WILLS Roger LOTUS 16

 

Série C

Une des plus belle série composée d’une bonne quarantaine de voitures de Sport à moteur avant construites de 1952 à 1955. Maserati, Ferrari Jaguar C-Type, Aston Martin ou Frazer Nash de grands constructeurs qui font rêver

Résultats :

64 WARD Chris  JAGUAR C TYPE

74 WAKEMAN Frederic COOPER-JAGUAR

52 BECHTOLSHEIMER Till ALLARD J2

 

Série D

Cette année, pour le dixième Grand Prix Historique de Monaco, la Formule Junior était mise à l’honneur et en particulier les F J construites entre 1958 et 1960. Un plateau de 49 Stanguellini, Osca, Lola ou des noms moins connus comme Taraschi, Volpini, ou la singulière caisse à savon verte (U2 Mk2) s’affrontaient sur le circuit monégasque.

 

Série E

Plateau regroupant les Formules 1 de 1500 cm3 de 1961 à 1965 ; des années dominées par les marques anglaises Lotus, Cooper, ou BRM et l’apparition d’une Ferrari 1512.

Résultats :

9 MIDDLEHURST Andy  LOTUS 25 (Climax)

18 COLASACCO Joseph FERRARI 1512

21 COLLINS Dan  LOTUS 21 (Climax)

 

Série F

Voitures de Grand Prix de F1 construites de 1966 à 1972, avec entre autres, les McLaren M14 à M19, Ferrari 312, B et B2 conduites par Jacky Ickx, les March ou l’impressionnante Matra MS 120C conduite par Anthony Beltoise en homage à son père, ainsi que la Lotus 49 conduite par Adrian Newey.

Résultats :

15 HALL Stuart McLAREN M19A

12 SMITH-HILLIARD SURTEES TS9B

5 NEARBURG Charles BRABHAM BT33

 

Série G

Les Formules 1 construites entre 1973 et 1976, c’est l’époque des petits constructeurs comme Hesketh, Surtees, Shadow, Ensign, Trojan, ou Maki venus affronter les Tyrrell, Williams, Ferrari et McLaren. Que de souvenirs…

Résultats :

22 CAFFI Alessandro ENSIGN N176

10 KUBOTA MARCH 761

43 TWYMAN Joe  SHADOW DN8

 

Plus d’information sur https://acm.mc/grand-prix-de-monaco-historique/edition-2016/presentation/gphistorique@acm.mc

© Bruno Dugauquier