Bugatti Type 57 Cabriolet Gangloff_57731-

MONACO (16 mai 2016) – RM Sotheby’s, la maison de ventes aux enchères de voitures de collection de qualité la plus importante du monde, était de retour le week-end dernier (14 mai) à Monaco pour une autre vente réussie, en parallèle au Grand Prix Historique. Avec deux séances distinctes au cours de la même journée, l'évènement organisé par RM Sotheby’s à Monaco a totalisé 27,5 millions d'euros (31 187 305 $), tout en voyant tomber plusieurs records.

Tous les yeux étaient tournés vers les lots les plus importants au cours de la vente de samedi soir qui s'est déroulée devant un public d'enchérisseurs internationaux, dans l'ambiance électrique à laquelle nous ont habitué les évènements qui se tiennent au Sporting de Monaco. L'enchère la plus élevée de la soirée est allée à une Ferrari 340 America Barchetta Touring 1951, n° de châssis 0116 A, connue comme une des premières Ferrari de compétition dotées d'un "gros moteur". Affichant un palmarès en course exceptionnel, elle avait participé aux 24 Heures du Mans 1951 et 1952, tout en étant engagée neuf fois aux Mille Miglia Historiques, de 1984 à 2006. Elle méritait son enchère de 7 280 000 €. Le deuxième prix le plus élevé de la soirée concernait une incroyable Porsche 911 GT1 Evolution 1997, n° de châssis GT1 993-117, seul exemplaire immatriculé connu et faisant partie des 14 GT1 de compétition entre des mains privées. Riche elle aussi d'un important historique en course, cette GT1 était présentée aux enchères à la suite d'une restauration complète. Elle est passée entre les mains de son troisième propriétaire pour 2 772 000 €, un prix record. Une Ferrari 275 GTS 1966, n° de châssis 07805, voiture très désirable, complétait ces deux stars en atteignant 1 792 000 €.

Plus tôt dans la journée, les passionnés ont pris place pour assister à la vente de la célèbre collection italienne Quattroruote, qui comportait un ensemble éclectique de 37 voitures, motos et lots d'automobilia, sans prix de réserve. La collection s'est bien vendue, l'enchère la plus élevée concernant une magnifique Bugatti Type 57 Cabriolet 1939, n° de châssis 57731, qui a dépassé son estimation à 660 800 €. L'imposante Hispano-Suiza H6B Coupé Limousine 1930, n° de châssis 12306, s'est révélée la deuxième voiture la plus chère de la collection, avec un prix final de 106 400 €.

Confirmant que la demande pour les supercars de l'ère moderne reste forte, d'autres résultats notables ont été obtenus par l'Aston Martin DB AR1 de 2004, avec le prix record de 336 000 €, alors que la Lamborghini Diablo SE30 Jota 1995 a elle aussi dépassé son estimation, à 672 000 € : un record pour une Diablo vendue aux enchères. La Ferrari 550 Barchetta Pininfarina 2001 obtenait également un résultat significatif en atteignant 504 000 €, enchère supérieure à son estimation.

RM Sotheby’s, Monaco 2016 – Les 10 résultats les plus élevés 

  1. Lot 232 - Ferrari 340 America Barchetta 1951 : 7 280 000 €
  2. Lot 261 - Porsche 911 GT1 Evolution 1997 : 2 772 000 €
  3. Lot 243 - Ferrari 275 GTS 1966 : 1 792 000 €
  4. Lot 266 - Tucker 48 1948 : 1 344 000 €
  5. Lot 224 - Mercedes 300 SL Papillon 1955 : 1 232 000 €
  6. Lot 262 - Ferrari 212 Inter Cabriolet 1952 : 1 176 000 €
  7. Lot 253 - Porsche 959 'Komfort' Stage II 1988 : 896 000 €
  8. Lot 241 - Lamborghini Diablo SE30 Jota 1995 : 672 000 €
  9. Lot 139 - Bugatti Type 57 Cabriolet 1939 : 660 800 €
  10. Lot 244 - Porsche 911 Carrera RS 2.7 Touring 1973 : 610 400 €

Pour les résultats complets de la vente RM Sotheby's de Monaco, ou pour toute autre information sur les ventes futures, rendez-vous sur www.rmsothebys.com

Source : Comuniqué de presse RM Sothebys