Rallye-Chalet-2013-5600

logo

Le Rallye des Chalets est né à l’initiative de Marc A. Poons en 2010. Voué à l’origine à ne connaitre qu’un seul opus, il a rencontré un succès tel que l’organisateur, porté par l’enthousiasme des participants, a décidé de réaliser une seconde édition en août 2013.

Au programme, une balade de charme conviviale, gastronomique, culturelle mais également philanthropique, reliant le Chalet Robinson à Bruxelles au Grand Hôtel et Spa « le Chalet » de Gérardmer.


Quarante-cinq équipages ont largué les amarres le mercredi 21 août 2013 pour quatre jours de pur bonheur. Le roadbook, réalisé de main de maître par Dan Erculisse et son équipe, proposait un itinéraire idyllique, sillonnant d’abord les petites routes verdoyantes et vallonnés des Ardennes belges et françaises, avec un passage émouvant à Verdun, avant d’entamer un parcours de trois jours au cœur des Hautes Vosges et de l’Alsace.


De chemins escarpés en cols à prendre d’assaut, la routes des Crêtes dévoilant des panoramas à couper le souffle en lacets à travers les forêts d’altitude encore baignées de brume matinale, cette région mérite amplement d’être découverte au volant d’un oldtimer, tant elle fait opérer son charme dès les premiers kilomètres. Parce que la découverte d’une région ne peut être complète sans aborder sa cuisine, et que de si belles aventures ne manquent pas d’aiguiser les appétits, quelques étapes de charme avaient bien entendu été mises au programme. Ainsi, tous se rappelleront notamment, d’un diner au Château Fort de Sedan au cours duquel les rapaces s’étaient invités à virevolter par dessus les têtes, tandis que les voitures goûtaient à un repos amplement mérité à l’abri des fortifications séculaires et d’un déjeuner gastronomique concocté par le chef étoilé Monsieur Dufossé au Magasin aux Vivres, dans le cadre grandiose du dernier bastion de la citadelle militaire de Metz.


Les amateurs de culture ne furent pas non plus laissés en reste, le roadbook ayant prévu une halte au Musée de l’Image à Epinal ainsi que la visite du Musée du textile à Ventron, deux fleurons de la région vosgienne.


Marc A. Poons a conservé de sa profession d’architecte le souci du beau et le soin des détails. Deux traits qui, cumulés à une énergie dépensée sans compter et à une vraie générosité, ne peuvent conduire qu’à la réussite de toute entreprise. Le travail acharné de Marc A. Poons pendant plus d’un an aura permis de mettre en place une organisation sans faille et professionnelle et une logistique parfaitement coordonnée. Son enthousiasme a également convaincu une soixante de sponsors de le suivre dans cette belle aventure. Grâce au soutien de ces derniers, les participants ont pu profiter de multiples petites attentions au fil de ces quatre jours et compter sur l’assistance technique chaleureuse et efficace de Touring associé à Marsh, pour pallier les défaillances mécaniques et opérer quelques petits miracles.


Quand il s’agit de jolies choses, les dames ont l’œil et ceci vaut également en matière de belles voitures, n’en déplaise à ces messieurs. Le choix des 3 lauréats du concours d’élégance, et donc des heureux et heureuses gagnantes d’une montre GMT, avait donc entièrement été laissé à la gent féminine. Entre le prestige d’une avant-guerre, le charme des belles italiennes, les courbes d’une Jaguar et le caractère racé d’une Ferrari, le choix était difficile. Une sublime Bentley Leman 1938, une Jaguar type XK en aluminium et une Lancia Aurélia remportèrent les suffrages à l’issue d’un scrutin très serré.

Plaisir non partagé n’étant plaisir qu’à moitié, ce rallye avait également pour ambition d’exaucer les vœux, par l’intermédiaire de l’association MAKE-A-WISH South Brussels, de 7 enfants injustement touchés par la maladie. Une tombola généreusement alimentée par les cadeaux des sponsors et animée par la charmante pilote belge Sarah Bovy, ainsi qu’une vente aux enchères orchestrée avec brio par Hugues de Bellefroid et portant entre autres, sur une combinaison du pilote Rubbens Barrichello, ont permis de récolter la somme exceptionnelle de 33.135 Euros.


La générosité des participants aura ainsi surpassé les espoirs de l’organisateur et permis d’allumer des étoiles dans les yeux de deux autres enfants. Ces enfants entourés de leurs familles, pourront très bientôt s’échapper de leur quotidien et oublier l’hôpital, l’espace de quelques jours, pour vivre une expérience magique à Disneyland, rendre visite au Père Noël en Laponie, aller nager avec les dauphins ou galoper, les cheveux au vent, sous le soleil de Camargue.


Il reste à espérer que le Rallye des Chalets connaitra une troisième édition et pourquoi pas en 2014?

© Texte Catherine Wymeersch / Photos F.Goblet