Ecurie Ecosse Parade.006.jpg

L’événement de cette mi-septembre dans le sud de l’Angleterre, est sans aucun doute ce fabuleux bon dans le passé plus communément appelé ‘le Revival’. Avec ce simple mot, tous les passionnés d’automobiles anciennes peuvent situer exactement l’endroit où le temps d’un long week-end, des centaines de bolides de courses s’affronteront amicalement.

Malheureusement, le calendrier n’était pas favorable ce week-end ; imaginez sur trois jours le Goodwood Revival Meeting, Le Concours Arts et Elégance à Chantilly ou l’anniversaire fêté  par Ferrari à Maranello…cela relevait de la mission impossible et seuls les deux premiers événements ont pu être couverts partiellement à mon grand regret.

C’est par un vendredi généreusement arrosé par une pluie venue d’Ecosse que les essais du Kinrara Trophy ont débuté à 9h45 précise, la course en elle-même ayant lieu en fin de journée, la chicane du Goodwood Circuit est l’endroit idéal pour saisir les voitures en pleine action, notamment pour les essais du RAC TT Celebration et ses Ferrari 250 GTO, Shelby AC Cobra, et autres Jaguar E-Type. D’autres ancêtres spectaculaires comme les ERA, Alfa Roméo P3, Maserati 6CM ou autres Bugatti du Goodwood Trophy, mais aussi celles du Freddie March Memorial Trophy (Jaguar C-Type, Aston Martin BD3S et Cooper-Jaguar) ont également été prises à la chicane.

La pluie s’étant un peu calmé pendant la parade de l’Ecurie Ecosse, les 24 véhicules de la célèbre écurie ‘Bleu et blanc’ défilaient après un pit walk mémorable, Jaguar XK 120, C-Type et D-Type bien entendu, Tojeiro ou Lister Jaguar étaient rassemblés ainsi que l’imposant transporteur. Jackie Stewart ne pouvait manquer l’occasion de piloter la D-Type en compagnie de Quirina Louwman.

Un autre ‘Tribute’ , celui de l’année 1957 et les soixante ans de Grand Prix célébrés par une démonstration de Maserati 250 F, Connaught, Lancia Ferrari (replica), BRM ou Vanwall , le tout sur piste humide…

L’après midi était parsemé d’averses défilant au rythme des différentes catégories ; Whitsun Trophy et les Ford GT 40, Lola T70 ou McLaren M1B, le Richmond Trophy avec les monoplaces Aston Martin DBR4, Maserati 250 F, Scarabb-Offenhauser, ou encore le St Mary’s Trophy toujours spectaculaire.

Le déluge allait s’abattre sur le Glover Trophy, interrompant la séance d’essais qualificatifs des monoplaces équipées d’un moteur 1,5L. Le Sussex Trophy fût carrément annulé et reporté au lendemain matin pour ne pas empiéter sur la première course du w-e, le Kinrara Trophy, prévue à 18h45. Cette course de 60 min pour voitures de Grand tourisme fermées et avec deux pilotes, fut neutralisée par plusieurs Safety Cars et voyait le triomphe de Jaguar et sa E-type aux trois premières places.

 

Samedi, la météo locale avait annoncé un temps calme et ensoleillé… jusque 16h00. Une parade de Fiat 500 ouvrait le bal pour les 60 ans du ‘pot de yaourt’, le Sussex Trophy allait pouvoir de dérouler dans de bonnes conditions ainsi que la seconde séance d’essais qualificatifs du RAC TT Celebration ; la Settrington Cup, une course pour enfant en voiturette à pédales eût aussi son petit succès.

Le reste de la journée fût consacré à savourer l’ambiance inimitable de ce petit paradis sur terre, boutiques ‘vintage’, manèges ou vente Bonhams restaient à explorer jusque 16h00, heure du nouveau déluge…Il était temps de rejoindre Chantilly à plus de 500 kilomètres.

Plus d’informations sur https://www.goodwood.com/flagship-events/goodwood-revival .

 

© Bruno Dugauquier

 

A propos de l'auteur: