Chantilly-2016_004

Pour la troisième édition du Concours d’Elégance organisé par Peter Auto au domaine de Chantilly, rendez-vous était pris ce dimanche 4 septembre dans les jardins du château pour y découvrir un superbe plateau de voitures de collection et Concept Cars

Cette année, il n’a pas été possible de couvrir le rallye organisé la veille ainsi que le rallye des Supercars, le vendredi et samedi étant déjà bien occupé par le ‘Concours of Elégance’ de Windsor en Angleterre, également devenu incontournable. Pourquoi donc organiser tant d’événements en un seul week-end ?

A la lecture du programme, l’accent était mis sur la compétition cette année, avec les classes suivantes : Formule 1 à moteur avant, Hommage à Jean Todt, 50 ans d’une carrière hors norme, la Carrosserie Zagato, avant-guerre et après guerre, ainsi qu’une classe Zagato réservée aux Alfa Roméo. Peter Auto oblige, le Tour de France était également mis à l’honneur au travers une classe regroupant des bolides de 1951 à 1964, ainsi que de 1969 à 1986, sans oublier non plus une classe ‘Hommage à l’Ecurie Pozzi’ également actrice du Tour de France Automobile. Bugatti était aussi honoré dans une classe présentant quelques voitures de Grand Prix d’avant guerre, ainsi que dans les Concept Cars avec la Chiron ou la Vision Gran Turismo.

Le Concours d’Etat faisait également la part belle aux chefs d’œuvre de la carrosserie française (avant-guerre) voitures ouvertes et fermées ainsi qu’une classe dédiée à la carrosserie française d’après guerre.

Autres catégories rencontrées dans ce genre de concours, les voitures oubliées, notamment les marques anglaises disparues qu’elles soient d’avant ou après guerre, ouvertes ou fermées, les voitures à vapeurs, pour s’inspirer de Pebble Beach, ou carrosseries atypique. Des anniversaires avec celui de Lamborghini pour les 50 ans de la Miura ou les 100 ans de BMW…

Bref, une multitude de classes,(23 au total pour une septantaine de voitures, concept cars compris) contre 28 classes à Pebble Beach, mais avec 232 concurrents) ; un nombre qui nuit peut-être à la compréhension de l’événement ; le nombre de concurrents par classe étant parfois très réduit ; allongeant inutilement la remise des prix, de nombreux spectateurs ayant déjà quitté les lieux à l’annonce des Best of Show du Concours d’Elégance (Concept car) et du Concours d’Etat.

Et ce n’est pas fini, car les clubs sont également invités à participer au spectacle, un prix spécial étant remis aux concurrents les plus singuliers. Des animations, boutiques et démonstrations diverses (Lustrerie, art floral etc...) rehaussées, en levé de rideau de la remise des prix, par le spectacle équestre de la fanfare de Cavalerie de la Garde Républicaine.

Vers midi trente, cette même cavalerie convoquait les spectateurs pour un premier défilé dédié aux Concept Cars, toutes défilaient accompagnées d’un mannequin habillé par une maison de couture déterminée, le vainqueur sera dévoilé en fin de journée…

Alors que 15h00 a sonné, c’est avec un léger retard que les voitures primées défilaient, 1er et 2d de classe ainsi que des prix spéciaux étaient distribués, mais au final, la DS E-Tense ainsi que le couturier François Eymeric emportaient le Best of Show coté Concept Cars et l’Alfa Romeo de Jon Shirley et Kim Richter celui du Concours d’Etat.

La  journée se terminait mais restait insuffisante pour couvrir l’entièreté du programme proposé, il fallait malheureusement faire des choix, ou courir toute la journée….mais le pari de Patrick Peter était largement gagné, celui de rassembler plus de 13.500 visiteurs sur la journée et de replacer la France sur la carte des plus prestigieux Concours d’Elégance… (Je ne me suis toujours pas habitué au terme de ‘Concours d’Etat’…)

 

Plus de renseignements sur les résultats (Ici)

© Bruno Dugauquier