PB_Concours_D_Elegance_2015_030

Dimanche 16 aout 2015, sur le green de Pebble Beach, à 6h30 du matin deux concurrents belges attendaient impatiemment l’ouverture du 65ème Concours d’Elégance de Pebble Beach. La Ferrari 195 Inter Ghia de Renaat Declerck,  représenté par Dirk De Jaeger, ouvrait le bal et allait se placer face à l’océan Pacific. Elle était suivie d’un autre concurrent venu du plat pays, Marc Behaegel présentait sa Fiat 8V Supersonic Ghia.

Au petit matin, la légère brume se dissipe très rapidement, les ombres sont encore gênantes pour les photos  mais la foule n’est pas encore présente. Deux heures plus tard il faudra se contenter de gros plans, de détails, ou de photos d’ambiance, attendre la remise des prix sur le podium pour ensuite disposer d’un green presque désert et prendre les derniers clichés de quelques stars face à l’océan.

Cette 65ème édition s’annonçait prometteuse, quatre classes uniquement représentées par Ferrari, une classe réservée aux Cunningham d’après guerre, alors que les thèmes annoncés étaient au premier abord moins enthousiasmant, du Pont Motor Car, et Pope ou les Lincoln Continental. Les autres classes ne changeaient pas ou très peu, avec les classiques voitures américaines ouvertes ou fermées, Rolls Royce, Duesenberg, des classes préservations, etc…

The ‘du Pont Motor Car’ fut crée par E. Paul du Pont en 1919, après avoir mis au point et fabriqué des moteurs d’une conception révolutionnaire pour l’époque et déposé quelques brevets par la même occasion, sa société n’avait pas de lien direct avec l’empire familial, actif dans la chimie et les explosifs, (du Pont de Nemours). La marque était l’égal des Rolls Royce, Duesenberg mais elle fît faillite en 1932 avant le crack boursier. Onze voitures étaient engagées dans cette classe dont la moitié aux mains de descendants de la famille.

Une autre marque peu connue en Europe, Pope, avait une classe dans les véhicules antiques, il faut dire que la marque crée par le Colonel Albert Pope débuta en 1878 avec la construction  de bicyclettes à Hartford, Connecticut. La fabrique devint une des plus importantes du monde, par la suite les bicyclettes furent motorisées, le pas était franchi pour ajouter deus roues supplémentaires et fabriquer des automobiles jusqu’en 1913. Une rétrospective de la marque rassemblait huit voitures Pope.

Autre commémoration, celle de Briggs Cunningham, pilote, patron d’écurie et pionnier de la course automobile aux USA, les célèbres voitures blanches aux bandes bleues ont participé aux courses les plus mythiques comme les 24 H du Mans et ont vu passer quelques grands noms du sport automobile. En parallèle à sa carrière sportive, Briggs Cunningham construisait des berlinettes et des cabriolets carrossés par Vignale qui s’arrachent maintenant à pris d’or.

La carrosserie Touring était également mise à l’honneur cette année ; treize voitures représentatives de la marque comme Alfa Roméo bien entendu avec les modèles 6C 1750 GS ‘Flying Star’ spider de 1931, quelques 6C 2500 SS, 8C 2900, mais aussi Ferrari avec la 166 MM, 166 Inter berlinette, ou une Pegaso Z-103 Touring Panoramica.

La Shelby Mustang GT 350 avait également une classe réservé au modèle, le prototype de 1964 et le bolide de Bobby Rahal ont marqué mon attention.

Une autre classe innovait en dévoilant des Ferrari ayant couru entre 1950 et 1956 dans les environs de Pebble Beach, Jim Kimberly, Phil Hill en étaient les principaux acteurs aux volants de modèles 166 MM, 250 MM, 340 Mexico, 500 Mondial, ou 857 S.

Cette édition fut sans conteste une des plus belles, marquée par un temps exceptionnellement ensoleillé, et par quelques anecdotes. Notamment Marc Behaegel qui gagna sa classe ‘Postwar Late’ avec sa Fiat 8V Supersonic  50 ans après que son premier propriétaire, Lou Fageol, ait emporté sa classe avec la même voiture.

Deux voitures de la collection Baillon, vendues en Février dernier, étaient présentes à Pebble Beach. Un achat gagnant pour Jonathan Segal, un collectionneur de Maserati, qui emporta la deuxième place de sa classe avec la Maserati A6G 2000 Frua Coupé.

A l’issu de la cérémonie, trois voitures étaient retenues pour désigner le Best of Show. La Delahaye 145 Franay Cabriolet de Sam Mann et la Fiat Abarth 1100 Sport Ghia Coupé de Grant Kinzel devaient s’incliner devant l’imposante Isotta Fraschini Tipo 8A de Jim Patterson, mainte fois récompensé à Pebble Beach mettant également en lumière le département restauration de RM Auctions pour  la restauration complète de l’Isotta.

Plus d’informations sur http://concours.digitalmediacenter.com/galleries/129#!folders/549/page/5

© Bruno Dugauquier