9F5A0262

 

myanmar 2015

Un nouveau succès pour la deuxième édition du Myanmar Burma Road Classic !

L’objectif de ce nouveau rallye était, en plus d’offrir les incontournables de la 1ère édition, d’étoffer le parcours grâce à des routes récemment construites ou autorisées depuis peu aux étrangers.


L’itinéraire, modifié à 70% par rapport à la première édition, a rempli toutes ses promesses en permettant aux participants de profiter des classiques de Bagan et du lac Inle, de passer par les mines de rubis, de découvrir les plages du sud du pays et le fabuleux delta du fleuve Irrawaddy.

Le départ de ce rallye-découverte de 18 jours a été donné à Yangon. Les participants sont majoritairement venus d’Europe avec de très belles voitures anciennes : Mustangs, Jaguar XK140, Citroën DS convertible, Mercedes 190 et même une Bentley 1970.

Afin de ne pas s’attarder dans une région de moindre intérêt, le rallye démarra par un tronçon de 5 heures sur la nouvelle autoroute (quasiment déserte) rejoignant Naypidaw. L’arrivée dans la capitale se fit par les spectaculaires boulevards de 6, 8 et même 20 bandes de circulation où une petite course s’est d’ailleurs spontanément organisée entre les participants, l’Aston Martin DB6 franchissant finalement une ligne d’arrivée imaginaire devant les 2 XK 140.

Le lendemain, les participants s’élancèrent en début de matinée sur la magnifique route en direction du lac Inle. Cette étape les emmena à 1500 mètres d’altitude et leur permit d’admirer de très belles formations rocheuses et de passer au travers de charmants villages, un premier contact très authentique avec le pays visité. Cette première journée fut marquée par les premiers incidents mécaniques, heureusement sans conséquence.

Le troisième jour, les voitures furent laissées aux mains expertes des mécaniciens pour être entièrement révisées et nettoyées tandis que les participants découvraient l’extraordinaire atmosphère du lac Inle, ses maisons sur pilotis et ses jardins flottants. Récupération des voitures et déjeuner au Red Mountain Winery... sans la XK 140 française, récalcitrante au départ ! Visite des fascinantes grottes de Pindaya et leurs 8000 bouddhas cachés précieusement à l’intérieur...

Durant la soirée, Inspiration Myanmar, notre correspondant sur place, donna une petite conférence sur le pays et son histoire. Les invités ont tellement apprécié que l’expérience a été renouvelée plusieurs fois durant

le voyage ! Nous ne voulons en effet pas seulement organiser logistiquement la traversée de ce magnifique pays mais aussi permettre à tous de découvrir plus en profondeur le mode de vie des habitants, leur histoire et leurs traditions.

Départ le lendemain par une nouvelle route spécialement ouverte pour nous par le Ministère du Tourisme : une fantastique aventure avec quelques passages de gués et un tronçon off-road ! Incident sans gravité pour notre participant Thaï dont le côté de la Mercedes heurta un camion transportant des passagers... l’occasion pour tous de se rappeler qu’il faut conserver une vigilance de chaque instant au volant.

Arrivée à Maymyo, ancienne cité coloniale anglaise dont les maisons et le jardin botanique sont très intéressants à voir. Accueil par le maire de la ville, un amoureux de voitures anciennes qui nous a présenté sa collection personnelle et nous a offert un verre en face de la plus haute cascade du pays !

Le 4ème jour, nouvelle expérience avec la traversée du célèbre pont Goktheik construit en 1901 par les anglais. Quelques frissons à 100 mètres de hauteur !

L’étape suivante nous amène au cœur du pays Shan dont les montagnes sont traversées par une route flambant neuve dont nous avons obtenu l’ouverture exceptionnelle pour notre rallye. Un superbe itinéraire presque exclusif jusqu’à Mogok, la ville des rubis ! Visite du petit marché local particulièrement animé où les rubis s’échangent bruyamment et où certaines scènes semblent sortir tout droit d’un film d’Indiana Jones. Un grand moment ! Nous avons aussi eu l’occasion de visiter une mine et de découvrir le quotidien des chasseurs de pierres précieuses.

A noter que toutes les voitures s’avèrent vaillantes malgré des surchauffes fréquentes de la Mustang 66 qui tient nos mécaniciens bien occupés !

Surprise le 7ème jour lorsque la police locale nous informe que nous devons modifier notre itinéraire pour des raisons de sécurité et prendre l’ancienne route de Mandalay. Celle-ci est heureusement aussi belle mais bien plus exigeante pour les voitures et les pilotes ! Certains membres de notre équipe partent rapidement à l’avance pour placer une nouvelle signalisation et guider les voitures. Tout le monde arrive finalement à bon port pour déguster un buffet de cuisine européenne plus que bienvenu à l’hôtel.

M. et Mme Peter (Peter Auto), les organisateurs du Mans Classic et d’autres rallyes, nous quittent sur ces quelques mots pour assurer leur présence au « Retromobile » de Paris : « ce fut une fantastique première partie de rallye et nous sommes tristes de devoir vous quitter ! Nous reviendrons certainement lors d’une prochaine édition ».

Continuation vers Monywa et arrêt en route à la ville sainte de Sagaing où se trouve la très belle université bouddhiste du pays. Les banyans et ficus sont si denses qu’ils forment parfois un véritable tunnel au-dessus de la route. Magnifique ! C’est le moment que choisit la Mercedes 190 pour commencer ses problèmes de starter, ce qui nous amènera à la pousser régulièrement au démarrage jusqu’à la fin du rallye !

A partir de Monywa, la route devient encore plus belle et nous emmène vers les grottes de Poh Win Taung, une sorte de petit « Petra » perdu au milieu des mines de cuivre et des villages environnants. Un spectacle évidemment immortalisé par nos participants !
Juste avant l’arrivée à Bagan, nous chargeons finalement la Mercedes sur le camion, la réparer sur place dans les temps s’avérant impossible.

La beauté de Bagan et de ses 2500 temples disséminés dans une immense plaine aride laissent nos visiteurs sans voix. Tous sont heureux de pouvoir se reposer une journée entière au cœur de ce paradis, d’autant que notre hôtel est particulièrement beau et confortable. Et cerise sur le gâteau, c’est la pleine lune qui illumine notre dîner exclusif aux 1000 bougies au cœur des temples ... Un moment de pure magie pour tous !

Cette magie se prolonge le lendemain matin malgré l’heure très matinale (5 heures): c’est le survol de la plaine et des milliers de temples en montgolfière... Une expérience exceptionnelle qui se termine dans un village pour partager un déjeuner avec les habitants et tout spécialement les « grand-mères » locales !
En début de soirée, départ en b
ateau et dîner privé sur un banc de sable baigné par le coucher du soleil... un petit goût de paradis !

Jour 11, route vers le Mont Popa et arrêt en chemin dans une petite école où nous découvrons la vie des écoliers et faisons une donation. Soirée et nuitée bien méritées au Popa Mountain Resort, l’un des meilleurs hôtels du parcours.

Continuation de notre périple et passage par Magwe et sa région qu’on surnomme « le Texas du Myanmar » en raison de ses paysages arides et de ses champs de pétrole dont les pipelines envoient la production tout droit vers le sud de la Chine !

A noter une soirée parfumée au rhum et au cigare au bord de la piscine de l’hôtel... Mémorable !

Le lendemain, parcours facile vers Pyay le long des montagnes de Yoma et du fleuve Irrawaddy. L’Aston Martin fait des siennes (problème de carburateur) mais remporte un incroyable succès auprès des habitants... qui croient voir arriver James Bond !

La 13ème journée est celle du plus long tronçon du rallye avec près de 400 Km à parcourir jusqu’aux plages de Nwe Saung. La route est belle et nous avons même la surprise de voir la télévision locale nous attendre sur le lieu de notre déjeuner. Le Pathein Golf Club nous offre un beau spectacle avec ses dizaines d’ombrelles colorées qui ombragent sa terrasse. Continuation au travers de beaux paysages vallonnés et d’immenses plantations d’arbres à caoutchouc puis arrivée au très beau beach resort 5 étoiles de New Saung, un petit paradis bordé par une plage immaculée où tous profiteront avec joie d’une journée de farniente plus que méritée... Nous y aménageons la suite présidentielle en « lounge » pour nos participants, un lieu de rencontre idéal pour bavarder, boire un verre et plus tard dîner sous les étoiles...

Retour à Yangon le 15ème jour après une route sans histoire de 350 Km. C’est la fin du rallye pour l’une des Mustang qui fait son entrée en ville sur le camion plateau tandis que les autres voitures rejoignent sans encombre notre hôtel grâce à l’escorte de deux policiers à moto.

Dernière nuit à l’hôtel Kandawgyi Palace après un très beau dîner au restaurant français Agnès (vue sur la pagode Schwedagon), rehaussé par la présence de son Excellence U Aung Kyaw, Ministre des Affaires Etrangères et de certains membres de son équipe.

Le 11 février, toutes les voitures furent ramenées au port pour le retour par voie maritime tandis que nos participants quittaient le pays en avion.

Furent-ils satisfaits de leur aventure ? Demandez-nous de vous transmettre leurs commentaires... Trois équipages ont d’ailleurs d’ores et déjà confirmé leur participation au Spice Road Rally dont le parcours traversera le Cambodge et la Thaïlande avant de s’achever au Myanmar !

 

© www.destination-rally.com