4C_Day4-64

Logo 4C

Mardi, 13 octobre 2015

Cette journée fut dédiée au repos des guerriers. L’occasion de reprendre ses esprits, de se poser. Un petit déjeuner pour une fois pas englouti à toute vitesse avec en tête le briefing arrivant dans le quart d’heure.

Les équipages ont profité de la matinée pour bichonner les autos, refixer les pots d’échappement qui avaient fort souffert lors des journées précédentes, refaire les niveaux et faire quelques menues réparations pour certains.

Un petit seau d’eau pour les plus maniaques pour leur redonner un coup d’éclat !

Félicitons ici au passage les nombreuses personnes, qui sans rien demander de plus qu'un sourire sont présents pour la moindre question mécaniques et se jettent en dessous des voitures, armés de criques, tourne visses et marteaux pour dépanner les plus abîmés.

Un clin d'oeil aussi au jeune staff, mis à rude épreuve chaque jour pour répondre aux questions des participants et toujours, le sourire aux lèvres, nous livrer un service royal.

Un bus nous a ensuite emmené dans un temple dont je dois retrouver le nom ! Un endroit zen, où nous avons pu errer dans les allées sans trop de monde pendant quelques heures….S’asseoir auprès d’anciens chinois, ou de chinois anciens…bref, des musiciens qui avaient de nombreuses années de pratique de musique antique…agréable aux oreilles…surtout quand, m’apercevant, ils décident d’entonner un joyeux anniversaire au violon chinois croyant me faire honneur…. touchant.

La soirée, fut encore une fois marquée par un dîner dans un endroit traditionnel, où les serveuses s’amusaient à venir se faire prendre en photo avec nous. C’est officiel, ce n’est pas que l’auto qui marque des points ici ! Si à Bruxelles, on pouvait bénéficier d’un tel accueil, on serait au resto tous les jours. Très bon pour le sourire !

Pour certains la soirée s’est terminée dans un authentique karaoke en chantant à tue-tête l'air de titanic avec  echo et quelques bières tsing tao…un régal pour Céline Dion qui doit avaler de travers à Vegas en nous entendant.

Bien reposés, nous sommes fin prêts pour la journée qui s’annonce à nouveau rude !

© Texte Fred G. / Photos Denis de Wagheneire