GOODWOOD_F_O_S_2015-018

C’est du 25 au 28 juin 2015 qu’a eu lieu le Festival of Speed de Goodwood, une course de côte de 1,86 km située près de Goodwood House dans le West-Sussex, en Angleterre.

L’événement rendait hommage à Stirling Moss et Denis Jenkinson pour les 60 ans de la victoire à la Mille Miglia 1955 ainsi qu’à Tony Brooks pour sa victoire au Grand Prix de Syracuse sur Connaught. Derek Bell faisait parti des légendes célébrées ce week-end pour ses multiples victoires en Endurance, notamment aux 24H du Mans, différentes ‘Groupe C’ comme les Porsche 956 et 962, mais aussi la Ferrari 512 M victorieuse à Spa Francorchamps pour les miles kilomètres.

Mazda faisait son grand retour comme sponsor cette année, une gigantesque sculpture trônait sur la pelouse située en face du château de Lord March, avec entre une Mazda 787B emblème de la marque victorieuse aux 24H du Mans 1991, ainsi qu’un sport prototype réalisé pour un jeu vidéo.
René Arnoux pour sa part disposait d’une Alpine A442 pour affronté la ‘Hillclimb’, alors qu’Alpine dévoilait au public britannique, son nouveau coupé sportif prêt pour la production…

Mercedes-Benz avait sorti de son musée une dizaine de modèles 300 SLR dont le deux seuls coupés existants, Sir Stirling Moss pilotait son numéro ‘fétiche’, la 722, alors que Hans Herrmann et Klaus Ludwig ou Suzie Wolff complétaient les autres équipages.

Le Festival commence le jeudi avec le ‘Moving Motor Show’, une présentation de nouveaux modèles disponibles sur le territoire britannique, comme la Mazda MX/5, Porsche 911 GT3 RS, Aston Martin V12 GT, et ceci en association avec l’Automobile Association, (AA). Dix-huit constructeurs avaient également fait le déplacement en érigeant de véritables temples dédiés à l’automobile. Un des plus marquants était le stand Honda qui proposait des boites à l’échelle 1 :1 pour présenter ses modèles. Les stands habituels proposaient livres, pièces détachées et bien d’autres domaines liés à l’automobile.

Le vendredi marque l’ouverture de la ‘Hillclimb’, une course de côte qui s’étend sur 1,86 km et qui présente à mi parcours une dénivellation ; les concurrents la parcourront 6 fois sur le w-e. (sauf sortie de route bien sûr, et il y en eu heureusement sans gravité).

L’intérêt particulier du festival est la diversité des participants et célébrités mises à l’honneur, cela va d’un ancêtre des années ’20, à la Formule 1 récente, en passant par le NASCAR, le Drift, ou les ‘Supercars’.
Quelques stars de la F1 moderne comme Kimi Raikkonen, Felipe Masa,Nico Rosberg y sont présents dès le vendredi, pour les amateurs d’aviation, une démonstration des Red Arrows  et de l’Euro Fighter Typhoon et même prévue.

Dimanche marque l’arrivée et la présentation au public  de l’invité du jour, Valentino Rossi. Au lendemain de sa victoire en GP moto GP aux Pays-Bas, l’italien venait faire le show à Goodwood au guidon de sa moto Yamaha YZR-M1.

Au terme du week-end, c’est le britannique Olly Clark, fils Roger Clarck double vainqueur du RAC Rally, qui faisait le meilleur temps sur Subaru Impreza ‘Gobstopper’ avec un temps de 44,91 sec.

D’autres renseignements sur https://grrc.goodwood.com/section/festival-of-speed/#gWJW8fwG8E7HCH4P.97

© Bruno Dugauquier