RM_Auctions_Monterey_2014_018

Les ventes aux enchères de la maison canadienne RM Auctions se sont achevées le samedi 16 août dernier sur un nouveau record de vente, avec 35 lots dépassant le million de dollars. Nonante et un pour cent des lots vendus pour un total de 143.400.000$, cest ce quon appelle « leffet Monterey ». Au Portola Hotel & Spa,  pas de Ferrari 250 GTO chez RM mais une superbe Ferrari 275 GTB/C berlinette Speciale grise, dont la partie avant rappelle la mythique berlinette de Maranello, celle-ci fut lobjet dune joute entre plusieurs enchérisseurs pour atteindre la somme de 26.400.000$, une 250 LM de 1964 suivait avec 11.550.000$, ensuite, une autre Ferrari 275 GTB/4, qui fut un temps la propriété de Steeve McQueen, avec 10.175.000$, voilà pour le trio de tête.

Venaient ensuite le prototype Ford GT40 Roadster, vendu pour 6.930.000$, deux autres Ferrari 275 GTB à plus de 3.000.000 chacune, une Ferrari 400 SA Aerodinamico LWB à 2.915.000$, une Ferrari 250 Europa venue de Belgique occupait la 8ème place avec 2.750.000$, alors quune Mercer Type 35R Raceabout de 1911 changeait de main pour 2.530.000$, la première Mercedes, une 300 SL Gullwing, atteignait la même somme pour la dixième place.

Dans ce top trente cinq, on retrouvait les valeurs sûres comme Bugatti type 57 ou Veyron, Lamborghini P400 Miura, même une Countach, Ferrari 275 GTS, 250 GT /Lusso, FXX, ou Enzo, Aston Martin DB4 GT et DB5, Mercedes avec des 300 SL Roadster, 540 K Cabriolet, Bentley ne faisait pas exception avec un modèle R-Type Continental, ou 4¼-Litre Open Two-Seater. Curieusement, de nombreuses Maserati ne dépassent pas le million de dollars, même lorsque ce sont des carrosseries inhabituelles comme Frua, faut-il y voir une opportunité pour les futurs investisseurs ?

Plus dinformations sur les résultats des ventes sur http://www.rmauctions.com/results/result.cfm?SaleCode=MO14

© Bruno Dugauquier