Gooding_&_Co_Pebble_Beach_Auctions_004

C'est sur un total de 106.004.800$ que les ventes aux enchères de Gooding & Co se sont achevées le dimanche 17 août 2014 à l'Equestrian Center de Pebble Beach.
Même si la compagnie américaine était légèrement en retrait cette année, les lots proposés restaient quand même très alléchants, à en jugé par le catalogue. Seulement 14 lots invendus et parmi les modèles phares, de nombreuses Ferrari comme une 250 GT Spyder California adjugée à 15.180.000$, suivie d'une 250 GT Cabriolet Série I à 5.610.000$, une Ferrari 333 SP vendue à 2.365.000$, une 250 GT Europa faisait jeu égal à 2.310.000$. La cote de la Ferrari F40 explosait avec une enchère à 1.320.000$, pas mal pour une Ferrari produite à plus de mille exemplaires.


Coté Maserati, une monoplace 250 F s'est adjugée à 4.620.000$, chez Alfa Roméo, une Tipo 256 Cabriolet Sportivo partait pour 4.000.000$, une Alfa Romeo Giulia TZ pour 1.023.000$. Une Ford GT40 atteignait la somme de 3.520.000$ pour une version de route, une Aston Martin DB3 S version client pour 5.500.000$ alors qu'une Aston Martin DB MkIII Drophead Coupé atteignait une somme record de 1.012.000$. La marque BMW était présente également avec un  Roadster 507 qui partait pour 1.925.000$ ou une i8 Concours d'Elégance Edition pour 825.000$.
Comme chaque année également, un 4x4 Toyota Land Cruiser model FJ40 atteignait une somme incroyable de 137.500$, alors que le coupé 2000 GT sans surprise cette fois, était plus conforme aux attentes, avec 1.155.000$.
Une rare Tucker 48 (un des 49 exemplaires produits) changeait de propriétaire pour 2.035.000$.

Le marché de la voiture de collection reste donc un placement sûr à moyen et long terme pour autant qu''on ait les fonds nécessaires au départ. Plus d'information sur www.goodingco.com

© Bruno Dugauquier