SpaSixHours2013-2-2

 

spasixhours2013

 

Avec quelque 109 bolides du temps d’avant sur la grille de départ, l’édition 2013 des Spa Six Hours Endurance a tout simplement été exceptionnelle d’intensité, qui plus est disputée dans des conditions idéales. Présentes en nombre, les Ford GT40 semblaient rallier tous les suffrages, mais elles ont dû compter avec la spectaculaire Chevrolet Corvette Grand Sport des Hollandais Jan Lammers, Michiel Campagne et Allard Kalff, qui s’est constamment maintenue dans le peloton de tête, pour finalement  échouer en 2ème position, à 34 petites secondes des lauréats.

Et pour la deuxième année consécutive, c’est la Ford GT40 du Grec Leo Voyazides et du Britannique Simon Hadfield qui a décroché le Graal, le premier nommé s’imposant pour la deuxième fois, tandis que Hadfield affiche désormais… cinq succès à son compteur personnel. Impressionnant ! Le podium final était complété par une autre GT40, celle de Lynn, Haddon et Clark. Très compétitive, la Ford GT40 de Walker et Jordan a hélas échoué dans un bac à sable, ce qui l’a écartée du top 3 final. Excellente prestation par contre pour la petite Lotus Elan 26R de Wilson, Wolfe et Stirling, bien plus économe en carburant que les grosses cylindrées, ce qui lui a permis de pointer furtivement à une flatteuse 2ème place absolue, avant de croiser le drapeau à damier au 7ème rang.

Du côté belge, si Philippe Ménage et José Close ont été contraints à l’abandon, le moteur de leur Porsche 911 n’ayant pas résisté à l’effort, deux victoires de catégories sont tombées dans l’escarcelle des nôtres. Christophe Van Riet, Christian Dumolin et Stéphan Meyers ont en effet imposé leur Ford Mustang MK1 au sommet de la hiérarchie des voitures de Tourisme, tandis que Tristan et Benjamin Miroux ont brillé de mille feux dans l’Eau Rouge Trophy, non sans positionner leur Datsun 240Z dans le top 15 absolu. Bravo !

Signalons encore la 2ème place en GTS11 de la Porsche 911 de Gérard Marcy et Gérard de Ville de Goyet, tandis que Jean-Michel Martin, Hervé Regout et Guy Lauwers sont parvenus à croiser le drapeau à damier au volant de leur originale Lotus Elan GT Convertible, après que la petite anglaise se soit immobilisée sur la piste.

Double podium pour Christophe D’Ansembourg !

Très attendues, les deux joutes du FIA Masters Historic Formula One ont permis au Belge Christophe D’Ansembourg de se distinguer à domicile au volant de la Williams FW07/C préparée dans les ateliers de Mecauto, avec deux 3èmes places au classement général, et surtout deux médailles d’argent dans sa catégorie. Une sacrée performance valant bien celle du jeune Britannique Michael Lyons (Hesketh 308E), double vainqueur autoritaire, tandis que son compatriote Steve Hartley s’est fendu d’une incroyable remontée le dimanche, son Arrows A4 ex-Patrese passant de la dernière à la… 2ème place générale. Magique !

De monoplaces, il en était également question en Open Wheel Historic, avec une domination attendue des F2, et une double victoire pour le Britannique Mark Dwyer (March 742), qui a devancé plutôt deux fois qu’une la Chevron B42 de Grant Tromans et Martin Stretton, tandis que Tomkins (March 732) et Taylor (March 78B) ont eux aussi eu droit aux honneurs du podium.

Les plus anciennes monoplaces présentes étaient celles de l’Historic Grand Prix Cars Association, qui a vu le Britannique John Minshaw imposer sa Brabham BT4 le samedi, devançant la Lotus 18/21 de Peter Horsman et la Cooper T51 de Miles Griffiths. Ce dernier se vengeait le dimanche, pour venir à bout de la Brabham BT7A de l’Allemand Max Blees et la Lotus 32B de Chris Locke.

Le bal des Lola T70

Démonstration attendue des Lola T70 Mk3b dans les FIA Masters Historic Sports Cars, avec Leo Voyazides et Simon Hadfield remportant une nouvelle victoire face à Steve Tandy. La McLaren M1C du Néo-Zélandais Roger Wills complétait le podium, tandis que Marc Devis se classait 2ème dans sa catégorie au volant d’une De Tomaso Pantera Gr.4. Autres Belges présents, Guy Peeters et Michel Wanty ont manqué de chance avec leur Chevron B6, tandis qu’Anthony Schrauwen a séduit tous les amateurs du genre avec une superbe Lotus 30.

Face aux surpuissantes Can-Am de l’Interseries Challenge, l’Italien Michele Liguori a démontré qu’une plus frêle Lola T292 peut surprendre les monstres. Il s’est imposé devant les Lola T70 de Stretton-Tromans et Tandy. Médaille de bronze dans sa catégorie pour Guy Lauwers sur Lola T297.

Regroupant majoritairement de superbes anglaises, les Woodcote Trophy & Stirling Moss Trophy ont permis à la Lister Costin de Ward et Young de surprendre les Lister Knobbly, Shaun Lynn devant se contenter de la 2ème place. Excellente médaille de bronze pour la Lotus XV des Bryant père et fils, tandis que Guy Peeters et Michel Wanty accrochaient un plantureux top 10 sur leur Lotus XI. Une compétition qui a également vu l’ex-Premier Ministre belge Guy Verhofstadt atteindre l’arrivée ‘à son rythme’ au volant de la désormais fameuse Elva MKIII #43.

Véritable festival de voitures de Tourisme de moins de 2 litres, le U2TC Historic Motor Racing News s’est achevé par la victoire de Jackie Oliver, le fondateur de la marque Arrows, et Martin Shaw sur BMW 1800 TISA, la bavaroise ayant pris le meilleur sur les efficaces Ford Cortina Lotus de Bryant/Wolfe et Tromans/Meaden, tandis que la meilleure Alfa Romeo Giulia Sprint GTA, celle de Furiani et Gläsel, échouait au pied du podium.

De voitures de Tourisme, il en était aussi question, mais pas seulement, dans les Masters Touring Cars, avec un succès de la… Porsche 911 RSR de Mark Bates, qui a eu l’excellente idée d’effectuer son pit-stop obligatoire durant une neutralisation. Il a pris le meilleur sur la Ford Escort RS2000 Mk1 de Dan et Rob Brown et la Jaguar E-Type de Harry Wyndham. Victoire en Pré-66 de la Ford Falcon de… Simon Hadfield et Leo Voyazides, bien sûr ! 

Doublé Ferrari dans le Pre-63 GT Historic Motor Racing News, les superbes 250 GT des Hollandais Hart et Van der Lof d’une part, du Belge Vincent Gaye et du Britannique Anthony Reid de l’autre, prenant la mesure de l’AC Cobra des Britanniques Hunt et Blakeney-Edwards.

Très éclectique au niveau plateau, le British Sports GT & Saloon Challenge a permis au Britannique McCarthy de déjouer tous les pronostics au volant de son MG B GT V8, au point de prendre le meilleur sur la Triumph TR7 V8 de Miller et la Morgan +8 de Gilmartin.

C’est par une semi-endurance de 90 minutes, les Masters Gentlemen Drivers, que s’est refermé cet excellent millésime 2013 des Spa Six Hours, le temps d’une ultime empoignade entre Cobra, Jaguar E-Type et Sunbeam Tiger. Le Français Ludovic Caron n’a demandé son reste à personne, prenant d’emblée les devants pour imposer sa Cobra Daytona Coupé face à la Jaguar E-Type de Graf Markus Von Oeynhausen et l’AC Cobra de… Leo Voyazides et Simon Hadfield, qui ont battu le record du plus grand nombre de trophées en un seul et même week-end ! On retiendra encore la 2ème place de classe pour la Lotus XI de Guy Peeters et Michel Wanty. 

 

© Photos Guillaume Tassart