Pebble Beach 2012_005

Le 62ème Concours d'Elégance de Pebble Beach allait clore une semaine automobile bien chargée cette année, avec entre autre une classe réservée à l'Automobile des Maharajas, La Carrosserie Jacques Saoutchik, les AC Shelby Cobra, Fiat,  ainsi que les classes habituelles telles les Ferrari Grand Touring, Ferrari de Compétition, les "American Sport Customs", (une première), ce sont en réalité 22 classes jugées,  environ 215 voitures et motos engagées, il a donc fallu faire des choix, parfois cornéliens, faute de temps.

Pebble-Beach-Concours-dElegance-Retroauto-pOster-2012

Et pourtant, tout a commencé de bon matin, vers 6h45, par le placement des voitures sur le green de Pebble Beach, l'ambiance y est particulière avec cette petite brume persistante venue du Pacifique et la faible luminosité, un avant goût d'automne peut-être. La classe réservée à la carrosserie Saoutchik de Paris laisse déjà présager de superbes voitures, avec la Xenia, une Hispano Suiza carrossée à la manière d'un fuselage d'avion et faisant partie de la collection de Peter Mullin. Une Mercedes-Benz 680 S carrossée en Torpédo allait réserver bien des surprises en fin de journée. Certaines voitures ayant déjà concouru les années précédentes, y sont simplement en exhibition, comme une Pegaso Z-102 de 1954 vue en 2008 et l'œuvre du carrossier Parisien.

Autre catégorie insolite, les automobiles des Maharajas, l'imagination devient tout d'un coup fertile et on se met à espérer la présence d'une Rolls Royce Phantom II de 1934 carrossée par Trupp & Maberly, vue il y a deux ans aux ventes RM de Monaco. La "Star of India", cette Rolls Royce Orange et Aluminium fut rachetée par le petit fils du premier propriétaire, Yuvraj Saheb Mandhatasinh  Jadeja de Rajkot. D'autres voitures spectaculaires comme la Brooke 25/30 Hp Swan Car sortie du Musée Louwman aux Pays-Bas, qui accompagnait une autre voiture aux allures de Cygne et réalisée pour le Maharaja de Nabha, Bentley, Delage ou Duesenberg ont aussi fait les beaux jours de la royauté indienne.

L'hommage aux Shelby AC Cobra était inévitable en cette année anniversaire, mais la plupart avaient été vues la veille à Laguna Seca, par contre les Customs des années 40 à 50 allaient marquer les esprits avec des noms totalement inconnus chez nous comme Norman Timbs, Frank Kurtis ou Paul Planette, carrossant des Mercury ou Studebaker avec une relative sobriété. Ferrari reste une valeur sure des concours, ainsi Wayne Golomb exposait sa 375 Plus Cabriolet Pinin Farina, ex Léopold III de Belgique et sortie de restauration. D'autres classes regroupaient des voitures "préservées" c.à.d. non restaurées.

Après une petite restauration, culinaire cette fois, un bref passage du coté des Supercars, histoire de ne rien oublier, Zagato y présentait une BMW Z4 Roadster, Lamborghini son 4x4 "URUS" et la "Sesto Elemento", Ferrari dévoilait en première américaine sa toute nouvelle F12 remplaçante de la 599 GTB Fiorano, les dénominations semblent plus courtes après la FF, la F12….

L'après midi fut consacrée à la remise des nombreux prix permettant aux trois nominés de chaque catégories de passer par le podium, soit au total plus de 66 passages, une cérémonie un peu longue qui se fait debout durant 3 heures et demie sans bouger, au risque de perdre sa place.

Mais sur le coup de 17h00, la proclamation des délibérations fut enfin dévoilée, les trois nominés avançaient lentement et le Best of Show fut attribué à Paul et Judy Andrews du Texas pour la Mercedes-Benz 680 S Saoutchik Torpedo de 1928, devant la Famille William Lyon de Newport Beach, CA pour leur Duesenberg J Gurney-Nutting Speedster de 1935, Joseph & Margie Cassini III du New Jersey et leur  Duesenberg J Derham Tourster de 1931, et enfin David and Adele Cohen, West Vancouver, British Columbia, Canada, pour leur Alfa Romeo 6C 1750 Gran Sport Figoni Coupé de 1933, une voiture primée au dernier Concours de la Villa D'Este. Un choix bien difficile et lourd de conséquences tant la qualité du plateau était exceptionnelle cette année encore.

 

Information complémentaires sue www.pebblebeachconcours.com

 

 

Texte et photos : Bruno Dugauquier