Concorso Italiano 2012_001

Pour sa 27ème édition déjà, le Concorso Italiano 2012 rendait hommage au centième anniversaire du Stile Bertone, le premier anniversaire de l'introduction sur le marché nord-américain de la Fiat 500, alors qu' Horacio Pagani présentait son dernier bijou, la Huayra, Lamborghini Automobili y fêtait ses cinquante ans, honoré par la présence de son PDG, Stephan Winkelmann.

La famille Bertone a toujours œuvré dans le design automobile depuis sa création en novembre 1912 par Giovanni Bertone, Giuseppe, dit Nuccio, repris le flambeau en 1946 pour fonder la Carrozzeria Bertone et est passé en quelques années de la petite entreprise artisanale à une société de construction de carrosserie quasi industrielle, travaillant pour Fiat, (X1/9), pour Alfa Romeo (Giulia, Giulietta…la Montréal étant l'une des plus réussie des années 70), Ferrari, avec ses 308 Dino GT4 connu par contre moins de succès, mais aussi Citroën (XM), Lamborghini (Miura, Espada, Jalpa, Countach ou Diablo), et bien d'autres encore. Une exposition retraçait l'évolution de la société, dénommée maintenant "Stile Bertone", en rassemblant quelques modèles mythiques, et deux Concept Cars, la Jaguar Pirana de 1967 et le coupé "Bertone Nuccio" présenté récemment au salon de Genève.

Quant à la marque Fiat, son entrée sur le marché américain s'est apparemment bien passé vu le nombre déjà impressionnant de modèles présents, la firme a opté pour la diffusion d'un modèle urbain, la 500, sous toutes ses formes, mais principalement dans sa version Abarth, un grand rassemblement de Fiat 500, actuelles et plus anciennes, (55ème anniversaire de la naissance du 'pot de yaourt') faisait également l'objet d'un display sur le corral de Laguna Ranch Golf Course.

Horacio Pagani devait se diviser en deux cette journée du vendredi 17 aout, présentant une Huayra rouge métallisée au public de Concorso Italiano pour y célébrer le style italien, ainsi qu'à Quail Lodge, pour susciter l'intérêt de riches passionnés.

Lamborghini Automobili et le club américain des propriétaires, fêtait les cinquante ans de la marque, pas de SUV "URUS", réservé pour Quail Lodge, mais une quantité impressionnante de Gallardo, Aventador, et Murcielago, côtoyaient les autres modèles phares de la marque.

Ferrari Owner's Club of America, 50ème anniversaire oblige, faisait la promotion de son "Tour d'Amérique' qui partira en janvier prochain pour visiter 50 villes en 50 semaines. Une Ferrari 599 GTB Fiorano décorée pour l'occasion y était présentée.

Concorso Italiano reste un événement convivial réunissant les principaux clubs de voitures italiennes, et doit être considéré comme un bon moment de détente associé à des œuvres caritatives locales, où l'on peut se restaurer agréablement entouré de très belles carrosseries. Un défilé de mode y est à chaque fois organisé, mais pas de mode italienne cette fois-ci…

 

Plus d'informations sur http://www.concorso.com/index.htm

 

Texte et photos : Bruno Dugauquier