dsc_9667 (1)

 

Ugo Zagato était mis à l'honneur cette année, pour la 20ème édition du Tour Auto Optic 2000, l'an dernier, une douzaine de Ferrari "Passo Corto" avait pris le départ de l'épreuve, cette année, on n'attendais pas moins de 15 bolides estampillé du célèbre Z. Aston Martin avec deux DB4 GT Zagato, Alfa Roméo avec les modèles Giulia TZ et TZ2, SZ, Maserati avec l'A6G/54, elles étaient presque toutes reconnaissables  grâce à leur double bulle visible sur le toit. La traditionnelle journée des vérifications techniques se tenait dans les  Jardins des Tuileries le 11 avril, accessible au public, tel un véritable musée vivant où pas moins de 230 véhicules étaient contrôlés afin de correspondre au cahier des charges imposé par l'organisation; celui-ci est clair, le modèle engagé doit avoir participé à l'épreuve mythique du Tour de France Automobile des années 1951 à 1973.Quel fabuleux spectacle, et  avec le soleil pour partenaire, que demander de plus.

Le principe de l'épreuve reste inchangé, c'est ce qui en fait d'ailleurs son énorme succès, deux catégories "Compétition" et l'autre "Régularité" et des épreuves chronométrées sur circuits rapides et lents, des étapes de liaison  et spéciales chronométrées sillonnant  la France à la recherche de sites historiques. Ces spéciales sur route étaient dévoilées à partir de 17h00 la veille, sur le site www.tourauto.com

Pour la vingtième édition, cap sur l'Atlantic….

La première étape, le 12 avril, relie les Jardins des Tuileries à Poitier en passant par l'autodrome de Linas-Montlhéry, et le circuit Bugatti du Mans. Le lendemain, direction le circuit du Val de Vienne, et une liaison vers Objat non loin de Brive la Gaillarde. La troisième étape (jeudi 14 avril), a pour destination Bordeaux, en passant par les petites routes sinueuses de la Charente, pour le quatrième jour, vendredi 15 avril, le circuit de Nogaro accueille les concurrents  avant de rejoindre Pau.

La dernière étape du samedi 16 avril a pour cadre le circuit de Pau Arnos, ainsi qu'une étape de liaison et spéciale chronométrée  vers Biarritz, lieu d'arrivée.

Des pilotes légendaires comme Jean Ragnotti sur Alpine A110, ou Isabelle Patissier championne d'escalade, sur Alfa Romeo Giulietta Sprint, Gérard Holtz également sur Alfa Romeo, ou Gérard Larousse pilotant une des quatre voitures ouvreuses  participent à cette grande fête du sport automobile.

Coté bolides de compétition, quelques Ford GT 40, Porsche 904 GTS, 906 et 910, Lancia Stratos, Ac Shelby Cobra, Ligier JS 2.

Comme je le disais un peu plus haut, le public participe à cette grande fête et peut approcher les voitures, converser avec les participants qui sont toujours très fiers de partager leur passion avec les connaisseurs. Cette journée de présentation se termine généralement vers 18hoo pour le public, la suite est à découvrir tout au long du parcours ou sur le site de l'organisation www.tourauto.com

 

Texte et photos : Bruno Dugauquier