Retour sur le 23ème  Salon Techno Classica d'Essen.

 

Le 23ème salon Techno Classica qui se tenait du 30 mars au 3 avril dernier à Essen, n'a pas failli à sa réputation de plus grand salon européen consacré aux véhicules  anciens et de collection.

Parcourir les 20 halls d'exposition où plus de 1100 exposants, pour la plupart professionnels, et  plus de 2500 voitures exposées, relevait du marathon. Cette année, le constructeur allemand Mercedes-Benz y célébrait ses 125 ans et l'invention de l'automobile, (une réplique du premier tricycle motorisé y faisait des démonstrations), les grands moyens avaient été déployés pour retracer la grande épopée de la marque de Stuttgart en compétition, notamment avec la célèbre SSK de 1928, une sculpture contemporaine a été spécialement créée pour l'occasion.

Son concurrent Bavarois fêtait les 75 bougies de la 328 ainsi que la BMW M1 Procar de 1981, le groupe Volkswagen avait sorti de son musée quelques prototypes dont une étonnante VW Cheetah, petit coupé sport de 1970, le concept car W12 Nardo de 2001, alors que Bentley exposait une imposante berline "8 Litres", Bugatti avait opté pour le choix le plus extrême, la Veyron ici en version limitée Fbg by Hermès. Porsche était bien représenté par ses différents clubs (356, 911, 924/928…) et par ses préparateurs comme Kremer ou DP Motorsport.

Les marques italiennes étaient également présentes, Ferrari Classiche par l'intermédiaire d'Eberlein Kassel, présentait deux GTO, une version de 1962 (s/n 3809 GT) et une version 2010 produite à 599 exemplaires. Une 250 GT SWB, 275 GTB, 330 GT, 512 BB i et F40 complétaient le plateau. Alfa Roméo n'avait pas tellement innové par rapport à l'an dernier et montrait une nouvelle fois sa Tipo 33/2 Stradale  (Prototipo), une Tipo 33-3/TT12  sport proto de 1974, une Tipo B "P3", ou une plus récente 164 Compétition engagée en Tourisme. Plusieurs halls d'exposition sont réservés aux professionnels (marchands, préparateurs ou restaurateurs), parmi quelques voitures intéressantes on pouvait remarquer une Flagole Forerunner de 1955, voiture aux formes excentriques basée sur un chassis de Jaguar XK 120 et revenue tout droit des Etats-Unis l'an dernier, une Ferrari 348 TB assez rare (10 ex)transformée par Zagato au début des années 90, ou une surprenante Fiat 1100 TV Padovan très aérodynamique pour l'époque. Le musée automobile de Reims-Champagne dévoilait une Matra 530 coupé 2+2 de 1967 carrossé par Camille Diebold

La maison de vente aux enchères Coy's International proposait une Austin Healey "California", une Delahaye Cabriolet carrossée par Graber, ainsi qu'une réplique  de Jaguar C-Type assez fidèle.

Une dizaine d'heures était quand même nécessaire pour parcourir la presque totalité du salon, personnellement, j'ai fait l'impasse sur les miniatures, ou les pièces détachées, mais passant par le hall réservé aux "vendeurs particuliers", je suis tombé sur quelques raretés dont une Aston Martin V8 Zagato, ou une VW Karman Ghia 1600 TC importée du Brésil.

Une chose est sûre, j'y retournerai l'année prochaine…….

© Texte et photos: Bruno Dugauquier

 

 

A propos de l'auteur: