DSC_G7110

La "Monterey Week" ne se résume pas seulement qu'aux courses historiques et aux concours d'Elégance. Comme c'est le cas pour le Grand Prix Historique de Monaco, le potentiel d'acheteur est énorme, et les maisons de vente l'ont bien compris, il y a bel et bien un "effet Monterey" qui tirent les prix à la hausse. Cinq maisons de vente proposaient des véhicules de tout genre durant quatre jours.

Bonhams & Butterfields dispersait l'impressionnante collection Porsche de l'américain Michael Amalfitano, avec notamment une Porsche 917 Interserie Spyder née 917K "Gulf" aux 24Heures du Mans 1970, une Porsche 962 "Jägermeister" qui participa également à l'épreuve mancelle en 1989, une Porsche 934/5 de 1976, une autre Porsche 910 de 1967,ainsi qu'une Gulf-Cosworth Gr8 Endurance Racing Sports-Prototype conduite par Vern Schuppan et Jean Pierre Jaussaud en 1975. C'est environ 104 lots dont une carrosserie  de 917K sur châssis tubulaire qui furent ainsi proposée à la vente.

La maison canadienne RM Auctions dispersait, quant à elle, 224 lots sur 3 jours, avec une très belle Ferrari 512 BB/LM qui disputa les deux tours d'horloge à Daytona et au Mans en 1979, une Ferrari 250 Testa Rossa de Carlos Monteverde, habitué du "Mans classic" et du Goodwood Revival, une Ferrari 500 Mondial Berlinette Pinin Farina bleue avec un passé historique à la Mille Miglia et au Tour de France Automobile en 1955,'56 et '57,une Jaguar type D, ou une Iso Daytona 6000GT Prototype, essentiellement des pièces d'une très grande qualité de restauration.

La 3ème maison de vente, Gooding & Co, avait convié ses invités à la présentation de la toute nouvelle McLaren MP4-12C par les responsables de la marque. Le marché américain est en effet extrêmement important pour le développement de McLaren. Le lendemain, Gooding & Co commençait la vacation des 138 lots sur le week-end dont une Ferrari 250 GT California Spyder compétition qui courut longtemps sur le continent américain (Elkart Lake, 12 Heures de Sebring, Nassau…), une autre Ferrari 250 GT SWB de l'écurie Serrenissima du conte Volpi, ou une très rare Lancia LC-2 Groupe C de 1983, restaurée chez Canepa Design à Scott Valley, Californie.

Les autres maisons de vente Russo & Steel et Mecum Auction proposaient principalement des voitures américaines "Muscle Cars" ou Hot Rod ainsi qu'une Ferrari 250 GT Tour de France ayant participée au Mans en 1959 avec "Beurlys" et Léon Dernier (3è CG).

Il était malheureusement impossible de suivre toutes ces ventes organisées quasiment en même temps, mais l'essentiel est d'avoir pu photographier les plus belles pièces.

© Texte et photos: Bruno Dugauquier