interclassics2010L'InterClassics & TopMobiel de Maastricht, sous le signe du trèfle

L'InterClassics & TopMobiel, la grand'messe hollandaise du véhicule ancien aux Pays-Bas s'est déroulée ce week-end dernier dans le MECC de Maastricht.

Avec presque 16.000 visiteurs, l'événement a été un grand succès !  Des amateurs néerlandais mais aussi d'Allemagne, du Luxembourg et de Belgique ont visité cette bourse surtout dirigée vers le show.

Avec les 100 ans d'Alfa Romeo comme thème principal, il était garanti que cette édition allait être appréciée aussi bien par les visiteurs que les participants. Dans une ambiance où le rouge était omniprésent, ce n'est pas moins de septante Alfa Romeo recouvrant toute l'histoire de la marque milanaise qui ont été présentées au public dans leurs plus beaux atours. Cette exposition, assez unique dans les annales de la bourse de Maastricht, a pu voir le jour grâce au « Stichting Club van Alfa Romeo Bezitters » (SCARB). Etaient présentés des modèles uniques dont certaines en provenance directe du Museo Storico d'Arese… incontestablement, c'était un événement incontournable pour tout « Alfiste » qui se respecte.

Devant cette impressionnante exposition transalpine, les autres marques ne faisaient pas que de la figuration : au gré des allées, nous pouvions découvrir des stands regroupant américaines, françaises, anglaises, allemandes ou même suédoises.

Histoire de faire vivre le BENELUX, la FBVA tenait un stand commun avec la FEHAC (Federatie Historische Automobiel- en Motorfietsclubs) et la LOF (Letzebuerger Oldtimer Federatioun). Comme de coutume à ce genre de manifestation, le jury a décerné différents prix dont "The Best Club Car of Show". Celui-ci a été attribué à un rarissime Panhard Junior X87 de 1953 carrossé par les ateliers Albert D'Ieteren (seulement une petite dizaine de coachs sont sorti de la carrosserie bruxelloise).

Du côté de la vente de voiture, il faut avouer que les prix exigés n'étaient pas en rapport avec la crise financière qui est censée régner actuellement… Certes, les voitures étaient pour la plupart dans un excellent état, mais trop is te veel !

Quant aux stands de pièces ou de documents, ils n'étaient pas très nombreux et peu achalandés. Bref si vous cherchez des joints pour votre carburateur, attendez plutôt la bourse de Reims où le parking est peut-être un peu plus chaotique mais il a l'avantage d'être gratuit ! 
Saluons aussi la FBVA qui a pu négocier pour les membres qui lui sont affiliés, une réduction de 2,50 EUR sur le billet d'entrée qui s'élevait quand même à 15 EUR.

En somme l'InterClassics & TopMobiel est une bourse qui pourrait se comparer à un mini Rétromobile de Paris mais seulement à une centaine de kilomètres de Bruxelles. 
Si vous voulez en avoir plein les mirettes, sachez que la prochaine édition aura lieu du 14 au 16 janvier 2011 !

© Texte & Photos Benoît PIETTE